Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 00:00

Dans le cadre du quatrième appel à fiction ( ici à slogan ; comme le code de la route accrocher la littérature à la ville) de François Bon sur  le tiers livre.

 

   "Derrière l'enfilade des pare-chocs, l'appel d'air. Patience, la ville t'aspire."

( Un panneau/un mot, espacés d'une centaine de mètre ou deux, entre deux rond-points par exemple, pour patienter)

Bords de route

Partager cet article

Repost 0
commeunratfaitsonterrier - dans Contributions
commenter cet article

commentaires